#13 J’ai créé mon pantalon

J’ai toujours du mal avec les patrons de pantalon du commerce. Même en faisant des toiles (bon ok, c’est pas souvent 😝), mes ajustements ne sont jamais comme j’aimerai sauf pour le Ginger jean.

Alors après discussion avec Entrebobines lors de notre journée shooting #defilenjaune_contrelendometriose, je me suis dite que j’allais, enfin, mettre mes cours de patronnage à profit pour cette pièce.

Mon idée de pantalon idéal:

  • Longueur 7/8ème;
  • Pinces devant et dos;
  • Braguette;
  • Ceinture enforme;
  • Poches Italiennes sur le côté et une poche avec un seul passepoil au dos.

Ne sachant pas du tout mais alors PAS DU TOUT dessiner, je vous épargne le croquis 😁.

Méthodologie:

J’ai utilisé le livre « La technique de la coupe » de Line Jaque et les explications du pantalon fuseau:

Lors de mes cours, j’avais fait une toile corrigée par ma prof donc j’avais une bonne base pour tenter l’expérience.

Le voulant encore plus ajusté, j’ai refait une toile qui allait jusqu’à mi-cuisses et tenté de corriger au mieux.

En images:

Les détails :

Poche passepoilée

Poches italiennes

Braguette et ceinture avec un simple bouton pression

Le patron de base ci-dessus modifié donne les pièces suivantes:

Devant

Dos

Les pièces :

  • Ceintures devant et dos;
  • Rectangle pour la braguette;
  • Poche et fond de poche.

J’ai choisi de diviser la poche en 2 pour limiter les épaisseurs.

Bilans:

La fourche mérite encore d’être raccourcie et les jambes plus ajustées pour correspondre à ce que j’ai en tête (oui oui toujours pas de croquis, je sais pas faire 🤣🤣🤣🤣).

J’ai aimé construire le pantalon du début à la fin par petite session par ci par là. J’essaierai de renouveler l’expérience pour un autre type de vêtement.

Pour celles/ceux tenté(e)s, je recommande cet ouvrage dont les explications sont claires.

Les aisances prévues sont larges ce qui demande de travailler les ajustements en fonction de ce qu’on veut.

Liens vers les tutos utilisés:

Poche passepoilée:

https://youtu.be/wcD98prMCOE

Coudre une pince:

C’est l’une des chaînes YouTube les plus complètes que j ai trouvé tant sur le patronnage que les techniques de couture.

Coudre un zip:

https://youtu.be/nBnk_QOeUSU

Très claire même si elle est en anglais mais couper le son, c’est insupportable 🤣

Modifier la fourche d’un pantalon:

http://www.coupecouture.fr/2011/02/rectifier_un_patron_de_pantalo.html

http://www.coupecouture.fr/2010/06/rectifier_lentrejambe_dun_pant.html

https://blog.deer-and-doe.fr/8988-safran-ajuster-l-arriere/

Tissus:

1,30 m de gabardine de chez Tissus de rêves

Alors qu’en pensez-vous ?! L’expérience vous tente?!

#12 Robe Magnolia – Deer & Doe

La robe Magnolia me faisait envie depuis longtemps et Sewingbyjoh sur Instagram a proposé de la coudre en live fin 2019. Je me suis donc motivée pour l’occasion.

J’ai vraiment aimé la coudre même si j’étais très sceptique sur la longueur. Pourtant, je n’ai eu besoin de rallonger ni la jupe ni les manches (je mesure 1,75 cm).

La fente juste ce qu’il faut

Le décolleté s’ouvrait trop à mon goût et je n’aimais pas. J’ai donc choisi de coudre une ligne au point droit à la machine sur environ 2 cm pour le rendre plus décent. Ça tire encore un peu mais après l’allaitement, ça devrait aller.

Le buste et la ceinture sont entièrement doublés. La doublure de la ceinture est thermocollée et j’ai également rajouté une bande de thermocollant d’une largeur de 5 cm sur l’encolure de la doublure pour une meilleure tenue façon parementure.

Doublure souspiquée (on ne voit pas cette couture sur l’endroit) pour bien rester en place.

J’ai complètement raté mon zip invisible et c’est dans ces moments là qu’on se dit: ouf, il est sur le côté et de la bonne couleur. J’ai un peu de mal à utiliser le pied sur ma MAC alors que sur l’ancienne, c’était rare que j’ai à recommencer…

La ceinture à nouer se termine en pointe

Avantages:

  • Patron clair ;
  • Peu de pièces à décalquer ;
  • Adapter à ma stature (voir les modifications ci-dessous) ;
  • Existe en version longue et courte avec plusieurs variations de manches.

Inconvénients:

  • Ne propose pas d’explication pour la doubler alors que les tissus « souples » sont souvent transparents ;
  • Trouver les bonnes chaussures pour la version longue ;
  • Le décolleté très ouvert même sur la version « sage » ;
  • La finition du décolleté au biais: je trouve que doubler fait plus propre et pas tellement plus long car il faut quand même préparer son biais.

Modifications:

  • J’ai cousu à 1cm pour les coutures d’assemblage côté (au lieu de 1,5 cm) pour le buste : j’ai vu que j’étais entre le 42 et le 44 et je trouvais que c’était un bon compromis ;
  • Buste rallongé de 3 cm ;
  • Ceinture à nouer au dos finie en pointe (je trouve ça plus joli que le bout carré) ;
  • Buste et ceinture entièrement doublés ;
  • Doublure ceinture thermocollée ;
  • Thermocollant d’une largeur de 5 cm tout autour de l’encolure pour une meilleure tenue (un entoilage assez fin).

Tissus : Javanaise de chez Tissus de rêves non transparente.

Alors qu’en pensez-vous?!

#11 Everyday Wear – Ottobre Design

C’est une veste pas trop épaisse pour enfiler l’écharpe de portage par dessus et qui tient suffisamment chaud pour patienter devant le portail de l’école. A la base, j’avais envie du Kelly Anorak de Closet Core Case pattern mais en vérifiant un peu sur le net: mon tissu n’était pas Kelly compatible.

Initialement, ce modèle est prévu pour un tissu avec 20% d’élasticité mais le manque de sommeil n’aidant pas, je m’en suis aperçue APRES AVOIR TOUT TOUT TOUT VRAIMENT TOUT COUPE donc SEWING PANIC immédiat…

L’univers de la couture était avec moi: les patrons Ottobre Femme taillent plutôt grands et surtout j’avais déjà agrandit au niveau de la couture côté sous les emmanchure pour gagner de l’aisance (+0,5cm sur 13 cm).

Ca reste un peu serré à la poitrine mais après ma période d’allaitement, ça devrait aller.

Cette veste est prévue non doublée avec une finition au biais à l’encolure et au zip devant. Surjeter avec des fils de la bonne couleur est encore plus important. Cependant, je n’aimais pas cette finition alors allez savoir pourquoi, je me suis décidée à ganser toutes les coutures. J’ai choisi un biais bleu marine pour les coutures d’assemblage et un biais à carreaux verts et bleus pour la bordure de la parementure.

J’ai quand même fixé les poches à la parementure avec quelques points à la main pour éviter qu’elles se baladent

Je l’ai posé en une seule étape (méthode non conventionnelle mais qui a fait son affaire dans mon cas): on plie le biais avec la marge de couture à l’intérieur, on épingle bien et zou, on pique a 2mm des bords… Au début, c’était drôle car ça me permettait de tester ma précision et puis… bah… à la fin… c’est devenue ennuyeux (pour rester polie) => Conclusion: je préfère largement doubler, c’est plus rapide et plus joli !

Mercerie:

  • 2 m de tissus type softshell (tissu polaire sur la face envers et imperméable sur la face endroit) de chez Driessen Stoffen;
  • un peu de bord de côté à paillettes acheté il y a quelques années lors d’un CSF (enfin… je crois);
  • satin de polyester pour doubler la capuche;
  • zip séparable de 70 cm;
  • 7 m de biais coton;
  • 50 cm de passepoil à paillettes pour la capuche.

Modifications:

  • capuche doublée (il suffit de copier la pièce capuche en retirant la parementure prévue au patron et en rajoutant une marge de couture);
  • rajout de 2 cm de bord de côte aux manches;
  • parementure rajoutée (en remplacement de la finition aux biais) => je l’ai entoilée mais je ne sais pas si c’est vraiment nécessaire.

Avantages:

  • peu de pièces à recopier (donc à assembler);
  • modèle initialement en tissu extensible donc rapide (avec une surjeteuse);
  • tissu qui tient chaud et vraiment imperméable;
  • marge de couture non incluse (personnellement, ça me permet de mieux me rendre compte de la tombé du modèle et des éventuelles modifications nécessaires);
  • longueur ok pour une stature de 175cm.

Inconvénients:

  • Si utilisation de jersey, il faudrait passer à la taille en dessous sauf si on veut un modèle plutôt loose.

Alors qu’en pensez-vous?

#10 Ginger Jean

Grâce aux Coupines @ophrys25 et @ciseaux_couteaux, j’ai enfin trouvé la motivation de coudre mon 2ème Ginger Jean: j’ai choisi le modèle mid-rise jambe skinny.

Mon pull Enchantée tricoté depuis un moment et fraichement bloqué #escargotdutricot

Quelques astuces et retour d’expérience pour vous aider si vous vous lancez dans l’aventure:

  • Pour les surpiqûres, j’ai utilisé du fil type cordonnet. C’est un fil en coton assez épais… J’ai réglé la tension de la MAC à 5 (donc je l’ai légèrement augmenté) et la longueur de point à 3,5 (j’ai une Janome 6700P). Elle n’a pas tellement aimé mais j’ai pu aller au bout de mon projet => Autres possibilités pour les surpiqûres: remplacer le cordonnet par 2 fils Gutterman type 100 ou scanfil coton bio dans la même aiguille;
  • Utiliser ABSOLUMENT une aiguille spéciale surpiqûre : topstitch (je ne l’ai pas changé tout au long de mon projet et ça a très bien cousu même avec du fil normal #gaindetemps) ;
  • Utiliser un maillet pour les coins de poche ou de la ceinture pour « desépaissir » avant de les passer sous le pied de biche, elle vous remerciera et ça glissera tout seul;
  • Pour l’entrejambe, j’utilise le point triple : la couture est plus solide et ça diminue les possibilités de se retrouver avec un trou disgracieux à cet endroit;
  • Je recommande d’utiliser un tissu avec un minimum d’élasticité (3%) pour plus de confort. Je ne le tenterai pas dans un tissu non stretch même dans une taille supérieure.

Modifications:

  • Cambrure diminuée de 1,5 cm = une pince dans la pièce C (yoke) et 2 pinces de 0,75cm dans la pièce H (ceinture) => je modifie la pièce du patron et je coupe la pièce modifiée dans mon tissu donc les pinces n’apparaissent pas;
  • longueur rallongée de 6 cm => trop long donc pour le prochain je rallongerai seulement de 2 ou 3 cm grand max (je mesure 1,75cm).
vue sur les surpiqûres (et accessoirement mon popotin…)

Pour une pièce comme celle-ci, je me suis appliquée et surtout, j’ai pris du plaisir:

Avantages:

  • livret d’explications claires et détaillées même s’il existe de nombreux articles de blogs (je vous mets le lien de Sbcréations que je trouve très clair tout comme l’ensemble de son blog) , vidéos et sewalong sur le net;
  • 1m50 de tissu suffit si on fait les fonds de poche et la doublure de la ceinture dans un autre tissu;
  • marges de couture incluses de 1,6 cm (mais si on coud tout à 1,5 cm, ça va très bien!) ;
  • tableau des mesures finies fournies.

Inconvénients:

  • il peut avoir des retouches à faire si on veut un jean adapté à sa morphologie.

Bilan:

  • il est un peu serré à la taille même si j’ai bien suivi le tableau des mensurations… Je n’ai pas dû prendre correctement mes mesures (ou j’ai encore du mal avec mon corps post-partum…) donc pour le prochain, je ferai la taille au-dessus juste à ce niveau et je garderai la taille 10 pour le reste;
  • je baisserai la taille de 2 cm car même si c’est un modèle mid-rise, il arrive quand même sur mon nombril et j’aurai préféré juste en dessous.

En ce moment @diiminou a lancé le défi de coudre son jean en novembre, n’hésitez pas à vous lancer, ce n’est pas une pièce compliquée, il y a juste pas mal d’étapes mais rien d’insurmontable. Je l’ai cousu par session de 20 min à 1h par jour pendant une bonne semaine.

Alors qu’en pensez-vous?

#9 La fausse robe cache-coeur – New Look 6301

Pour ceux qui me suivent sur IG, j’avais publié cette robe en story et je n’étais PAS DU TOUT fan de sa couleur mais alors vraiment pas. Seul l’Homme était convaincu par le modèle et (encore une fois), il avait raison.

On est ok, la pochette fait pas rêver mais je me suis plus attardée sur le dessin technique.

J’ai choisi de faire le modèle B en lui ajoutant les manches de la robe Trésor de My Super Bison.

C’est un modèle de « fausse » robe cache-coeur: le buste est croisé et cousu à la jupe. Les marges de couture permettent de former une coulisse dans laquelle on passe un élastique.

Je n’ai pas utilisé la surjeteuse pour cette partie: j’ai assemblé au point triple de la MAC, passé mon élastique et refermé le haut de la coulisse par un point zigzag. Elle est fixée sur les côtés par quelques points.

J’ai préféré un élastique de 1,5 cm de largeur au lieu des 6 mm préconisés pour éviter l’effet saucisson quand l’élastique se coince dans le bourrelet du bidon! (Ca sent le vécu…).

J’ai fini mon encolure par un biais en coton.

Ce détail est important car :

  • ca donne de la tenue à mon encolure (le tissu est un peu trop mou pour le modèle);
  • je n’avais pas 4 bobines de la bonne couleur donc ça cache un peu « la misère » à ce niveau là.

J’ai rallongé le buste de 2 cm et élargit la bande d’encolure de 1 cm pour un décolleté que je trouve plus décent. Le tout est surpiqué à l’aiguille double et les manches sont finies par un roulotté.

Par contre, j’avoue que je ne sais pas quoi faire de la ceinture…. Ce n’est pas joli sans et avec… Bah, je ne sais pas trop comment l’attacher.

Finalement, malgré un mauvais départ, j’aime beaucoup la robe et même sa couleur. J’attends avec impatience une occasion de la porter.

Avantages:

  • rapide à faire
  • explications claires
  • accessible aux débutant (e)s
  • tableau des mesures finies fourni
  • allaitement compatible
  • versatile (j’imagine bien la version A en longue avec des bottes pour l’automne/hiver…)

Inconvénients

aucun

Tissus:

2 m de jersey (viscose?!) de chez The Sweet Mercerie acheté il y a un siècle. => ce n’est pas forcément un très bon choix car il était un peut trop « mou » à mon avis! Je retenterai bien avec un jersey ayant plus de tenue.

Alors qu’en pensez-vous?

#8 Mon t-shirt col V idéal

Pas facile de trouver LE bon t-shirt: ni trop moulant ni trop loose et suffisamment versatile.

J’ai essayé beaucoup de modèles avant d’arriver à ce résultat. Pas toujours publié : ce n’est pas la couture du siècle, non plus 😁

Mon dernier article parlait du t-shirt Jeanne de Ready to sew que je trouve parfait avec son col rond qui monte juste ce qu il faut.

Pour cette version, j’ai utilisé le buste du modèle T003 de Kommatia Pattern devenu aujourd’hui Studio Calicot. Sa coupe est légèrement ajustée à la taille.

Je lui ai mis les manches du t-shirt Jeanne: j’ai retracé la ligne d’emmanchure en superposant la ligne d’épaule de chacun des patrons (astuce piquée chez Sewingjess qui l’explique bien mieux que moi 😁).

Pour le montage du col V, j’utilise la bande d’encolure V profond et la méthode du livre Coudre le Stretch qui permet une finition plus propre.

Après pas mal d’entraînements j’arrive à ce résultat.

Je me suis appliquée pour la bande de propreté avec un simple biais de coton.

Pour la version noire, j’ai utilisé les manches de la robe Trésor de My Super Bison en conservant l’emmanchure du t-shirt Jeanne.

L’avantage de la modification de l’emmanchure est que je pourrai aussi lui mettre des manches longues puisque le modèle Jeanne en propose.

Je crois que je vous ai tout dit sur mon aventure : « A la recherche du t-shirt parfait. »

Conclusion: je garde ce patron modifié comme base pour un t-shirt col V.

Avantages:

– coupe ajustée à la taille;

– marges de couture incluses;

– ourlet arrondi.

Inconvénients :

– manches du patron d’origine pas compatible avec une carrure large comme la mienne ou qui se froissent quand on veut mettre une petite veste par dessus : ce qui explique mes modifications 😊;

– marges de couture = 1,2 cm ce qui n’est pas très pratique quand on utilise une surjeteuse….

Tissus:

– Jersey de lin pour le vert kaki, noir et beige et jersey coton fin de chez Tissus de rêves.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Alors qu’en pensez-vous !?

NB: Mon coeur est toujours en été… j’ai dû mal à me dire qu il faut que je vous parle des modèles automne/hiver!

#7 t-shirt Jeanne de Ready to Sew

Ou quand j’ai décidé que je n’achèterai plus de t-shirt chez H&**** ou autres grandes enseignes….!

Depuis que je maîtrise mieux la couture du jersey, il y a des vêtements que je n’achète plus, à commencer par les t-shirts (et les sweats).

A la recherche d’un modèle simple, efficace et sur les recommandations de ma Coupine Laurie alias @les_fils_s_emmelent, j’ai tenté le t-shirt Jeanne de Ready To Sew. Comme très souvent, elle a raison: c’est un excellent patron de t-shirt basic!

Avec la petite touche de wax qui va bien 😊

J’avais peur du col rond qui montre trop haut et qui accentuerait la poitrine (surtout en ce moment avec l’allaitement…) et finalement, je trouve que ça tombe bien.

#paillettesaddict

J’ai fait une taille 42 pour le haut (pour un tour de poitrine de 104 cm), une taille 40 à partir de 13 cm environ en dessous des emmanchures et rallonger de 2 cm.

J’ai donc trouvé mon patron idéal de t-shirt à col rond. 😁

Points positifs:

Patron et livrets clairs, accessibles et multimodèles;

Mesures finies fournies

Pour ceux qui aiment, marges de couture incluses

Points négatifs :

Aucun

Tissu bleu: jersey de lin de chez Tissu de rêves

Tissu noir offert par une amie! 😁

Dans un prochain article, je vous parle de mon patron idéal en col V.

Alors qu’en pensez vous?! Vous l’avez déjà cousu aussi?!

#7 j’ai testé un patron de jupe: la jupe SUVI

Je suis la marque kaavapatterns. J’aime beaucoup le travail de sa créatrice qui est technique (enfin pour moi, hein😁) et toujours clair donc c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai testé le patron de la jupe SUVI.

J’ai fait un mix des tailles suivantes pour obtenir un résultat qui correspond à ma morphologie :

Taille 40

Corps 38

Longueur 46

Et j’aime bien le rendu sans aucune modification!

A mon sens, c’est un patron accessible aux débutantes averties. On a video, article de blog et livret détaillé donc avec ça on peut y arriver sans problème.

Pas trop de pages à imprimer: 24 pages A4. Ce que je trouve correct pour un pdf.

Les feuilles se scotchent bord à bord sans découpage.

Les marges de coutures sont incluses.

The must have : tableau des mesures finies qui correspond vraiment à ce que vous allez obtenir et…. et…. et… plusieurs statures! Le bonheur quand on fait 1m75 😊

J’aimerai refaire une version plus automnale/hivernale et surtout dans un tissu plus fluide car je ne suis pas convaincue du wax comme tissu compatible avec le patron.

Je trouve le rendu un peu « rigide ».

Quand je dis « rigide » je parle pas de mon sourire crispée 😅

Alors qu’en pensez vous!?

#6 La veste de Little J

Contexte (vous pouvez passer aux photos et explications si ça vous intéresse pas 😊): En mère dévouée (indigne) que je suis, j’ai profité des soldes pour acheter THE blouson à mon fils: grande parka qui descend jusqu’aux genoux et monte jusqu’au cou, hyper chaude, méga soldée… Elle remplissait totalement MON cahier des charges mais ce fut le drame pour Little J: « Maman, je cours plus assez vite…. on m’attrape quand on joue à l’épervier, il faut que tu me fasses une veste VITE » tout ça avec les larmes aux yeux 😢

Je suis donc repartie de ce pull que je venais de lui coudre pour réaliser SA veste idéale:

Modèle issu du numéro 03/2014 de OTTOBRE enfants.

J’ai construit la doublure et les poches en partant des pièces du pull comme suit:

La parementure fait une largeur de 5 cm et comme j’ai rajouté une bande taille d’une largeur de 5 cm, j’ai également rallongé la parementure devant de 5 cm.

J ai découpé une parementure dos d’une largeur aussi de 5 cm.

J’ai oublié de rajouter le pli d’aisance sur la pièce donc je me suis notée de la placer à 2 cm d la pliure.

Et tadaaaaaaa:

Mis à part la doublure, tout est issu du stock 😊

Le tissu est un lainage avec un peu de cachemire en provenance du marché #bonneaffairetissus et la doublure vient de chez Mondial Tissus.

Pour les patchs, je sais plus du tout d’où sauf pour le guépard qui lui avait été offert par Couturière anonyme.

Montage:

On coud la veste extérieure, puis la doublure en laissant un trou dans une des manches pour retourner la veste, on assemble les 2 sans oublier la doublure aux poignets des manches.

On retourne la veste grâce au trou laissé que l’on fermera en dernier pour les plus courageux à la main et les feignasses comme moi: à la MAC.

Voilà Little J est heureux: il a sa veste « qui court vite » (ça change des baskets qui courent vite 🤣🤣🤣) et il peut de nouveau viser son objectif : battre Usain Bolt quand il sera grand… #modestiedugars

Maman aussi est contente car la veste est bien chaude.

Alors qu’en pensez-vous!?

Les photos des modifications vous intéressent!? Je continue d’en mettre!?

#5 Ma veste tailleur de chez Bubu

Quand le modjo couture a disparu, quoi de mieux que la reprise avec un projet technique au cours du quel je vais apprendre de nouvelles techniques :une veste avec un col tailleur, des poches passepoilées avec rabat, une fente au dos….etc.

Burda (Bubu pour les addicts😁) a toujours ce qu’il vous faut:

Burda préconise 2m10 de tissu et j’ai réussi à tout faire rentrer dans 1m60 de tissu en respectant le droit mais j’ai dû renoncer à suivre le sens du velours pour la pièce du côté. Vous trouvez que ça se voit beaucoup!?

Ce modèle fait l’objet d’un cours illustré pas trop mal.

J’ai entièrement entoilé avec du thermocollant le devant, les ourlets comme préconisé. Je ne le faisais jamais avant mais j’aimerai que cette veste est une longue durée de vie. La prochaine, j’essaierai avec du thermocollant à coudre…. ça a l’air très intéressant comme technique.

J’ai eu un souci pour la finition de la doublure au niveau de la fente: on voit une couture alors que sur le magazine: non…🧐

J’ai préféré coudre les angles en onglet plutôt que plier comme le montrai Bubu.

Pour la doublure, j’ai opté pour un wax de mon stock et du satin de polyester pour les manches:

Un rappel aux poches et au col était obligatoire:

Voici une photo portée même si la tenue ne lui rend pas justice, je l’aime beaucoup et je pense beaucoup la porter.

Alors qu’en pensez-vous?!